Headerbild

Susan Sontag à la Bibliothèque nationale de Sarajevo, détruite (Photographie : Annie Leibowitz)

Susan Sontag in Sarajevo

/

/

Français

Susan Sontag à la Bibliothèque nationalede Sarajevo, détruite (Photographie : Annie Leibowitz)

Le projet Cassandra

Le nom de Cassandre fait naître encore aujourd’hui des sentiments mitigés – annonciatrice de malheurs, elle est celle qui apporte les désastres. Et de fait, la figure mythologique de Cassandre qui avait prédit la chute de Troie, mais dont l’avertissement n’avait pas été écouté, n’est pas forcément un modèle radieux. Qui accepterait en effet de s’identifier à un personnage auquel personne n’accorda crédit et qui fut condamné à rester à l’écart ? Mais si nous avons délibérément choisi de nous placer sous son égide, c’est qu’il y a à cela de multiples raisons :

1

Cassandre ne voit pas tout en noir, elle est au contraire celle qui regarde le monde en face en ayant le courage d’annoncer les vérités même si elles sont désagréables.

2

Son nom est associé à de nombreux scientifiques, artistes et écrivains qui ont mis le monde en garde face à la menace de crises, mais n’ont pas été entendu.e.s ou bien, quand ils ou elles l’ont été, il était hélas trop tard.

3

Nous entendons contribuer à combattre le mélange de peur, d’opportunisme et de politesse mal placée qui empêche souvent la société d’agir rapidement.

4

Nous entendons mettre en action le potentiel que représente la littérature dans son pouvoir d’anticipation. Nous refusons de nous fier aux seules probabilités que proposent les algorithmes, en voulant au contraire prendre au sérieux les facteurs d’influence que sont les intuitions collectives dont la littérature peut être une instance d’articulation.

Identification précoce de crises par l’étude de la littérature

L’équipe réunie pour ce projet analyse en collaboration avec l’Institut mondial d’Éthique (Weltethos-Institut) de Tübingen les littératures des régions en crise – et ce afin d’identifier suffisamment tôt l’éruption potentielle de la violence et sa probable dynamique. Le projet bénéficie du soutien du ministère fédéral de la Défense (Bundesministerium der Verteidigung, BMVg).

Plus d’informations sur le projet

Cassandra Weltkarte

Régions étudiées en 2017/2018, autres analyses en cours.

> Le régions

Cassandra

© 2018 Projet d’étude Cassandra — Identification précoce de crises par l’étude de la littérature
Weltethos-Institut, Hintere Grabenstraße 26, 72020 Tübingen, Allemagne
Téléphone +49 70 71 5 49 40 30, info@projekt-cassandra.net

Contact     Impressum     Datenschutz